Guilde JDR, serveur Kirin-Tor (EU)
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une lettre au cachet de cire vierge.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kyög

avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 21/09/2015
Age : 33

MessageSujet: Une lettre au cachet de cire vierge.   Mer 28 Sep - 20:21

La lettre, aussi simple qu'élégante, aura été envoyée par le moyen postal le moins conventionnel qu'il puisse exister sur Azeroth. C'est par le courageux Thébaïde, un hibou moyen-duc, que la lettre aura été acheminée. L'oiseau, la lettre au bec, aura timidement donné quelques coups sur la fenêtre pour qu'on lui ouvre.


Citation :
Chloé Elline Wilson,
Gouvernance du Dolmen de Laye,
Havre-des-Mésanges,
Carmines.


Amber Elvira Jane Kelbourg-d’Ellesmere,
Ou son aimable intendance,
Donjon de Hurlevent,
Hurlevent.




Votre Grâce,

Il n’y a pas de mots assez forts pour vous exprimer tous les sentiments partagés des citoyens du Dolmen de Laye envers votre personne et votre peuple. La douleur du peuple Hurleventois est celle de tous Carminois qui se respecte et ce, depuis que le Roi Barathen a libéré nos terres des gnolls. Nous vivons côte à côte dans ce deuil et vous trouverez, dans mes terres, toujours une épaule pour vous appuyer en cas de besoin.

Aussi, vous trouverez dans les cales de notre dernier navire marchand ce qui fait partie des dernières pierres de notre carrière. Comprenez qu’en reprenant la gouvernance que mon frère, Georges, a exercé, il est de mon droit également d’annuler ses décisions. Mon frère aimé s’est battu pour le salut d’Azeroth, il a perdu un bras, sa stupidité envers les vôtres lui a coûté une jambe également. Son immaturité l’a poussé à faire de mauvais choix.
Aussi, vous bénéficierez de toutes les ressources minérales dont vous avez besoin pour un prix battant toute concurrence.  Si certaines personnes de votre maison, comme Monsieur Linard et sa tendre fiancée, souhaitent vivre au sein de mes terres, sachez également que ce sera avec le plus grand des honneurs. Nous veillerons à ce qu’ils soient bien traités et s’intègrent aisément à notre communauté.

Je vous prie de bien vouloir excuser la seule présence de cette lettre, j’aurais souhaité me rendre moi-même au donjon de Hurlevent et vous parler. Mais je suppose que les circonstances rendent la situation difficile, tous les mages sont consultés à Dalaran dans la lutte contre la Légion. Dans ces circonstances, je doute que vous soyez disponible, vous devez suivre de près les affaires politiques menant à la dissolution de cette funeste armée venue des coins les plus sombres et froids des ténèbres de l’au-delà.
Si vous souhaitez rencontrer un quelconque représentant du Dolmen de Laye pour discuter de ce lien, que nous percevons comme une chance et une opportunité, je ne saurais faire plus confiance à Georges. L’unique tailleur de pierre du Dolmen de Laye s’est profondément assagi depuis mon retour et je suis intimement persuadé que mon cher petit frère, avec tout l’amour que je lui porte, a très envie de partager avec vous.


Dans l’attente de vous lire,

Bien cordialement,

Chloé Wilson,
Gouvernante du Dolmen de Laye.


P.S : Attention, l’oiseau pince.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaylin von Rosenmark
Chancelier
avatar

Messages : 287
Date d'inscription : 06/07/2015

MessageSujet: Re: Une lettre au cachet de cire vierge.   Jeu 29 Sep - 15:17

La lettre aura trouvé bon chemin vers le Dolmen de Laye, transportée par le brave hiboux moyen-duc employé pour l'acheminement.
L'animal aura été bien traité, et plus que correctement nourris.



Citation :
Kaylin von Rosenmark,
Chancelière de la Maison Ellesmere,
Donjon de Hurlevent,
Royaume de Hurlevent


Chloé Elline Wilson, 
Gouvernance du Dolmen de Laye, 
Havre-des-Mésanges, 
Carmines.








Madame Wilson,
Nous accusons la réception du courrier porté par votre élégant coursier strigidé. J'ai cru comprendre qu'il avait attiré le regard prédateur et jaloux d'autant Hallali que Félicité, mais vous le retrouverez malgré tout sain et sauf.

La Duchesse, son époux et tout leurs gens partagent mes meilleurs sentiments envers les citoyens du Dolmen de Laye dans ces heures qui sont douloureuses pour tout le peuple du royaume d'Hurlevent.
En témoignent comme vous l'avez souligné la présence de monsieur Linard et se douce fiancée sur vos terres.
Nous sommes ravis et honorés de savoir sur qui compter en ces périodes troubles ou les alliés sont rares, mais plus précieux que jamais.

Nous accusons également la bonne réception de votre navire et de sa bienvenue cargaison de pierres, qui seront rapidement mises à l'usages.
Vous me voyez tout à fait attristée pour ce qu'il est arrivé à votre frère, le combat contre les séides de la Légion est rude, au royaume il coûta son Lion, je suis navrée qu'il coûta à monsieur Wilson son bras.
Si nous regrettons la décision qui fut celle de monsieur Wilson de rompre les liens commerciaux avec la Maison Ellesmere, nous consentons à une rencontre pour rediscuter d'un éventuel contrat entre le Duché d'Havremer et le Dolmen de Laye, avec vous-même si vous parvenez à vous libérer ou votre frère pour représentant dans le cas contraire.

Pareillement, je vous retourne votre politesse et chaleureuse attention,si certains habitants du Dolmen de Laye ou vous-même désirez séjourner temporairement ou définitivement en Havremer sachez qu'ils y sont les bienvenus, ils y seront accueillis avec le respect et la chaleureuse amitié du peuple Havremerois.


Dans l'attente de votre réponse, et d'éventuelles dates de rencontre,
Cordialement et avec nos respects,

Dame Kaylin von Rosenmark, Baronne de Cwenhild, Chancelière et membre du conseil régent de sa Grâce Amber Elvira Jane Kelbourg-d'Ellesmere et de son époux sa Grâce Aldorey Van Kelbourg, au nom du couple ducal d'Ellesmere
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kyög

avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 21/09/2015
Age : 33

MessageSujet: Re: Une lettre au cachet de cire vierge.   Ven 30 Sep - 12:53

Et le courageux Thébaïde reprit son envol. Mais il ne prit pas la direction du Nord. L'animal, intelligent, savait très bien que le portail de sa maîtresse n'était plus ouvert à présent. Il prit donc la direction de l'Est, vers les Carmines et revint dans la journée, donnant quelques coups de becs sur la vitre.

Citation :

Georges Wilson,
Gouvernance du Dolmen de Laye,
Havre-des-Mésanges,
Carmines



Kaylin von Rosenmark,
Chancelière de la Maison Ellesmere,
Donjon de Hurlevent.



Madame la Chancelière,

J'ai pris bonne note de votre réponse. Mon handicap ne me permet pas de prendre la route quand bon me semble, aussi, je vous propose une rencontre dans la fin d'après-midi ou la soirée de ce samedi.

Avec tout mon respect,

Georges Wilson,
Porte-parole et responsable au sein de la carrière du Dolmen de Laye.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kyög

avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 21/09/2015
Age : 33

MessageSujet: Re: Une lettre au cachet de cire vierge.   Jeu 27 Oct - 18:44

Et Thébaïde claqua son bec contre la vitre à nouveau.


Citation :
Chloé Elline Wilson,
Gouvernance du Dolmen de Laye,
Havre-des-Mésanges,
Carmines.



Kaylin Von Rosenmark,
Maréchal Nathanaël Murisier,
Donjon de Hurlevent,
Hurlevent.






Chancelière, Maréchal,


Bien que je me soucie énormément de l'invasion qui a lieu sur Havremer, je vous prie, d'avance, de m'excuser pour mon absence ce soir. En effet, beaucoup d'affaires délaissées ne me laisse pas d'autres choix que de travailler cette nuit.

Je ne vous laisserai, néanmoins, pas sans l'aide du Dolmen de Laye. Récemment, mon frère a mis en œuvre un moyen pour nous de surveiller nos terres et l'un de ses éléments, bien qu'un peu 'farouche' est un vétéran de plusieurs batailles de l'Alliance. Nous avons fait le nécessaire dans l'après-midi pour qu'il soit en Havremer dans les temps, pour se battre à vos côtés.



Avec tous mes sentiments d'amitié,
Bien cordialement,

Chloé Wilson,
Gouvernante du Dolmen de Laye.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kyög

avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 21/09/2015
Age : 33

MessageSujet: Re: Une lettre au cachet de cire vierge.   Ven 28 Oct - 7:06

Bien que l'oiseau avait déjà réalisé un trajet dans la journée, il revint le lendemain matin.



Citation :




Chloé Elline Wilson,
Gouvernance du Dolmen de Laye,
Havre-des-Mésanges,
Carmines


Sa Grâce,
Amber Elvira Jane Kelbourg-d’Ellesmere,
Ou son intendance,
Donjon de Hurlevent ou Havremer,
Territoire de l'Alliance.





Votre Grâce,


Bien qu'uniquement votre chancelière m'ai répondu par le passé, je m'autorise le droit de vous adresser à nouveau cette missive.

Je fus surprise, dans la nuit d'hier, de revoir l'homme que je vous avais envoyé. J'ignore comment vous avez perçu ce geste mais nous n'étions pas dans l'attente de vous rejoindre. Il s'agissait là d'un bon procédé, non pas envers votre personne ou votre cour, mais pour les gens d'Havremer et le peuple d'Azeroth.

Peut-être n'avez-vous pas les idées en place depuis le décès de notre bien aimé Roi. Ne me pardonnez pas cette insulte, à votre convenance, mais permettez moi de vous rappeler un fait qui je pense est déjà connu de tous dans vos murs : nous sommes en guerre.
Dans ces temps troublés, je pense qu'il est mal avisé de refuser la moindre lame qui pourrait vous permettre de gagner.
Si je ne voulais pas penser comme mon jeune frère, Georges, je suis contrainte d'admettre qu'il a vu juste. La noblesse n'a que peu changée depuis la régence de Prestor sur Hurlevent. Vous êtes juste plus discrets, vous vous dissimulez derrière des œuvres de charité faussement philanthropes à vous complaire dans votre orgueil. Les gens meurt dehors, sans doute à vos murs.

Suivant donc votre décision, j'ai moi-même pris la décision de m'écarter de votre chemin. Je ne peux que vous souhaiter de venir au bout de votre invasion avec le moins de perte possible. Il est inutile de nous envoyer une missive, vos oiseaux, s'ils errent dans la volière du Dolmen de Laye, seront abattus. Par la même occasion, si - officieusement - certaines personnes s'amuseraient à se rendre sur les lieux de ma gouvernance, elles seront au choix soit renvoyée ou exécutée, sans sommation.
Concernant le commerce, et en prenant en compte la situation mondiale, les prix de la pierre sont conservés tel quel et ne seront pas remontés pour 'une punition' comme pouvait l'exprimer mon frère. Si une quelconque commande vous intéresse pour la réparation ou la construction au sein de votre dûché, je vous prierai de faire comme nos autres clients et de passer commande auprès de la chambre, à Hurlevent.



Veuillez, Votre Grâce, agréer mes salutations les plus respectueuses,
Bien cordialement,


Chloé Wilson,
Gouvernante du Dolmen-de-Laye.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kyög

avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 21/09/2015
Age : 33

MessageSujet: Re: Une lettre au cachet de cire vierge.   Dim 11 Déc - 9:54

Citation :




Chloé Elline Wilson,
Gouvernance du Dolmen de Laye,
Havre-des-Mésanges,
Carmines



Sa Grâce,
Amber Elvira Jane Kelbourg-d’Ellesmere,
Sa Grâce, le duc-consort et délicat époux,
Aldorey Kelbourg,
Ou son intendance,
Donjon de Hurlevent ou Havremer,
Territoire de l'Alliance.




Vos Grâces,


J’ai cru comprendre que mon jeune frère avait eu le bénéfice de vous croiser et d’échanger avec vos personnes.

Je ne le contredirai pas.

Le Dolmen de Laye est mal en point et nos arpenteurs nous apportent chaque jour des nouvelles qui ne laissent présager que douleur et tristesse. Nous tiendrons cet hiver et nous tiendrons le prochain, ça ne fait aucun doute. Mais combien de tombes devrons-nous creuser ?

Avant que vous ne puissiez émettre le moindre jugement, laissez-moi vous écrire l’histoire de ces terres d’un passé qui n’a qu’une trentaine d’années. D’une période où la famille Wilson n’était qu’une famille comme les autres et où aucun d’entre nous n’imaginait, un jour, fréquenter les plus grands de ce monde.
A cette époque, le Dolmen de Laye n’était que la partie Nord, la partie sauvage et vaste territoire de chasse du Comte local, le Comte d’Ocresel. C’était, d’après les dires, un génie militaire. Il vivait avec les siens dans la citadelle d’Ocresel, construite peu après le passage du Roi Barathen Wrynn pour la libération des Carmines. C’est afin d’augmenter les richesses qu’il entreprit de créer la carrière et c’est ainsi qu’un Wilson, mon grand-père, devint le contremaître de cet abîme de pierre et de boue.

Je n’en connais que très peu sur le moral qui régnait en ce temps, mais il a toujours été difficile pour la roture de voir des nobles se pavaner et chasser près de leur simple masure alors qu’il fallait creuser toujours plus pour n’avoir que peu à manger chaque soir.

Quoi qu’il en soit, lorsque la première guerre arriva, la citadelle réalisa ce qu’il y avait besoin de faire et les habitants de la Colline-aux-Chats (avant que le village ne soit renommé par mon frère) se sentait en sécurité. Toutefois, quand la seconde guerre se déclencha, c’est le front Nord et non celui du Sud qui nous menaça. Et lorsque les premiers orcs furent tués sur les piques d’une fourche à fumier, c’est avec désespoir que nous nous rendîmes compte que l’aristocratie nous avait lâchement abandonné. Seul les ecclésiastes de la collégiale d’Ocresel restèrent, pendant un temps, avant d’être appelés sur d’autres fronts.

Depuis, vous l’aurez deviné, les habitants qui ont courageusement résisté aux assauts répétés des orcs avant d’être sauvé par l’Alliance, peu avant la bataille du Pic Rochenoire. Bien que la bataille fût une défaite, la présence de soldat sur nos terres nous a permis de panser nos plaies et de nous relever. La rancœur tenace, mon grand-père se proclama ‘Premier gouverneur du Dolmen de Laye’. Et aucun des habitants ne s’opposa à lui. Mon grand-père, voyez-vous était un homme simple. Il ne cherchait pas à prendre le pouvoir sur les autres. Il cherchait constamment à gagner la confiance de cette petite populace, de faire du mieux qu’il pouvait. Inutile donc de vous dire qu’il s’agit d’un exemple pour moi.

Je me rends compte, bien que trop tard, que mon insolence et mon hypocrisie – car je le sais depuis le début – risque de coûter la vie à des enfants, des femmes et des hommes honnêtes qui ne cherchent qu’à survivre. Je ne peux pas me permettre ce sacrifice, surtout dans les conditions actuelles.

Comme vous le savez, nos terres sont épargnées par la Légion, ainsi, veuillez je vous prie accepter la présence de quelques-uns de nos plus courageux éléments dans vos rangs pour vous aider à vous défendre. Puisse ce gage être synonyme d’une amitié qui n’a été que trop fragile par le passé et qui puisse perdurer dans le temps malgré le caractère sauvage de notre famille.



Avec tous mes sentiments de respect,



Gouvernante du Dolmen de Laye.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une lettre au cachet de cire vierge.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une lettre au cachet de cire vierge.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un cachet à cire
» Fermeture du phare de l'île Vierge (vidéo)
» vigne vierge
» L'ile Vierge depuis la pointe de Rostudel
» Cire marron chez la perruche ondulée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison Ellesmere :: Aux pieds du Domaine :: Diplomatie-
Sauter vers: