Guilde JDR, serveur Kirin-Tor (EU)
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les antiques lois de succession de la Maison Ellesmere

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lawrance Lyre

avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 27/01/2015

MessageSujet: Les antiques lois de succession de la Maison Ellesmere   Jeu 29 Jan - 0:30

Les Havremerois, peuples fameux, réunis en corps de nation par la force de la Lumière, puissants dans les combats, sages dans les conseils, fidèles observateurs de la foi et des traités, distingués par la noblesse de la stature et l’élégance des formes, de même que par leur courage, et par l’audace et la rapidité de leurs entreprises commerciales, ces peuples, dis-je, étaient encore plongés dans les ténèbres de l’obscurantisme, lorsque, par une secrète inspiration de la Lumière, ils sentirent le besoin de sortir de l’ignorance où ils avaient été retenus jusqu’alors, et d’inscrire leurs lois dans le marbre le plus pur. Ils firent, en conséquence, rédiger ces tables sacrées par les plus anciens de la nation, qui tenaient alors les rênes du gouvernement. Ils choisirent les plus sages d’entre eux qui se réunirent pendant la durée de trois assises, discutèrent avec le plus grand soin les sources de toutes les difficultés ; et, traitant de chacune en particulier, rédigèrent la loi, telle que nous la possédons à ce jour.

A peine le puissant Duc Isidor d’Ellesmere eut-il été appelé par une faveur céleste à jouir le premier de sa nation, qu’on le vit s’occuper à corriger les imperfections que l’expérience avait fait découvrir dans ces lois.

Gloire aux amis d’Ellesmere ! que Sa Majesté Varian Wrynn, le Roi de tous les rois, veille sur les destinées de cette Maison ; qu’il prodigue à ses chefs les trésors de sa grâce ; qu’il protége ses armées et fortifie ses peuples dans la foi de la Lumière ; qu’il leur accorde des jours de paix et de bonheur !



Citation :
I - Lorsque le suzerain de la Maison Ellesmere quitte le monde des vivants, la couronne ducale revient à sa descendance.

II - La succession se fait par ordre de primogéniture cognatique. Le premier né hérite de tous les titres et de tous les fiefs de son aïeul. Les hommes héritent sur un pied d’égalité avec les femmes.

III - Si l’héritier légitime a moins de seize ans, une tierce personne régentera la Maison Ellesmere. Dans ce cas de figure, le régent devra être désigné par le conseil ducal, et ce, à la majorité absolue.

IV - Si à sa mort le suzerain n’a pas de descendance, la couronne ducale reviendra à sa proche famille, par ordre de séniorité cognatique. Le plus vieux membre de la dynastie héritera de tous les titres du suzerain disparu. Les hommes hériteront là encore sur un pied d’égalité avec les femmes.

V - Si à sa mort le suzerain n’a ni descendance ni proche famille, la couronne ducale reviendra à Sa Majesté le Roi de Hurlevent, de qui la Maison Ellesmere est vassale depuis plus d’un millier d’années.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les antiques lois de succession de la Maison Ellesmere
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Règlementation implantation maison
» sol nutritif maison, rampe T5
» Question Maison - Emission du 10/06/07
» Ma poule rentre dans la maison, que faire ?
» Fabrication d'une lessive maison...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison Ellesmere :: Au cœur de la cour :: Bibliothèque-
Sauter vers: